11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:01

Guy-André Kieffer, journaliste, disparaissait le 16 avril 2004 alors qu'il enquêtait sur les trafics concernant la filière du cacao en Côte-d'Ivoire. Jusque là, l'ancien gouvernement de M. Gabgbo n'avait jamais collaboré à l'éclaircissement du mystère de cette disparition. On savait que de gros intérêts étaient en jeu. On chuchotait que Mme Gabagbo pouvait en connaître plus qu'elle ne voulait le dire sur cette sombre disparation, elle qui raillait le disparu allant jusqu'à suggérer que le journaliste pouvait se trouver au voisin Ghana avec une nouvelle épouse...

Depuis le changement présidentiel, les nouvelles autorités ivoiriennes ont facilité le travail des enquêteurs français et certains ivoiriens ont aussi apporté leur concours aux investigations qui viennent d'aboutir, vendredi dernier à l'exhumation d'un corps. Ce pourrait bien être celui de Guy-André Kieffer. Des prélèvements ADN sont en cours d'analyse et l'on saura alors d'ici quelques jours s'il s'agit bien du journaliste français disparu.

Dans le cas, très probable, d'une confirmation, ce serait alors une lourde présomption qui pèserait sur l'ancien Président Gabgbo et particulièrement sur son épouse. Beaucoup pensent qu'elle était très proche des trafiquants dans la juteuse filière du cacao...

L'Afrique est un superbe et très riche pays. Riche en potentialité, mais trop souvent, les richesses ont été monopolisées par quelques familles ou bandes de truands alors que la population restait en dehors de toute retombée...

Au Nigéria, les très récents meurtres de dizaines de Chrétiens par une minorité d'extrémistes musulmans, risquent bien de couper en deux ce riche pays pétrolier. Pourtant, la population y est composée d'une moitié chrétienne et d'une moitié musulmane. La constitution y prévoit que la présidence du pays doit être alternée, une fois un chrétien, une fois un musulman. Mais l’appât des richesses à partager ne doit-il pas pourrir la situation, jusqu'à s'armer les uns contre les autres ?

Deux tristes affaires africaines à suivre.

Jean Bisson – 11 01 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires