20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 00:02

Quand la France vendait des sous-marins militaires à Karachi, une affaire économique juteuse, comme toutes les ventes d’armes, de très importantes rétro-commissions (sous d’autres latitudes on appelle cela « bakchichs ») furent-elles versées à des bénéficiaires étrangers et français, au moins jusqu’en 1995? On savait qu'elles avait été arrêtées sur ordre du Président Chirac. Ce qui, par ricochet, faisait admettre que cette pratique existait bel et bien !

Puis il y eut ce triste attentat dans lequel, à Karachi, 11 Français en poste dans ce pays, furent assassinés. Tout lien avec la suspicion de représailles fut farouchement nié, comme furent encore niées toutes rétro-commissions.

Malgré tous les démentis officiels, l’existence des rétro-commissions vient d’être avouée au juge Renaud Van Ruymbek par l’ancien ministre Charles Million. Des bruits courent que la campagne électorale présidentielle de M. Balladur en aurait bénéficié.

Les affirmations de M. Fillon n’expliqueraient-elles pas l’espionnage dont certains journalistes ont été victimes, soit par écoute téléphonique, soit par vols de leurs ordinateurs? Certains spécialistes pensent même que la nomination récente de magistrats choisis par l’Elysée pourrait s’expliquer de la même manière.

Nos élus ont-ils besoin de cet argent sale ? Que ne ferait-on pas pour gagner quelques bulletins de vote… On sourit des élections en Afrique… mais chez nous, tout est naturellement plus discret et habilement camouflé, mais fondamentalement, n’est-ce pas la même tricherie, le même besoin cupide de tout faire pour arriver, quels qu’en soient les moyens. L’argent permet tout ! Et tous les dévoiements. C’est triste de le constater.

Jean Bisson – 20 11 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

(Clovis Simard,phD) 29/01/2011 00:08



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-27, DEUX TOURS ! MATHS ?


QUI SOMMES NOUS ?


Cordialement


Clovis Simard