24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 23:01

Le 11 juillet dernier, depuis  sa résidence d'été de Castelgandolfo, le Pape a encouragé à "semer la paix par le langage universel de la musique". C'était à l'occasion d’un concert donné en son honneur par l'orchestre international “West-Eastern Divan”, dirigé par Daniel Barenboim, prestigieux chef d'orchestre et inlassable combattant pour le réconciliation interreligieuse.

Benoît XVI a souligné que "pour parvenir à la paix il est nécessaire de s'engager", puis il a enchaîné en  affirmant que le "West-Eastern Divan Orchestra donne le témoignage de ce chemin (...) en semant dans le monde l’espérance de la paix à travers le langage universel de la musique". Et le Pape de conclure : « Pour parvenir à la paix, il est nécessaire de s‘engager, en laissant de côté la violence et les armes, de s’engager par la conversion personnelle et communautaire, par le dialogue, par la recherche patiente des accords possibles. »

Ce concert à Castelgandolfo était l'occasion de rendre hommage à Benoît XVI, qui "a promu un dialogue actif, basé sur le respect mutuel, entre les juifs, les chrétiens et les musulmans dès le début de son pontificat", a précisé le représentant de l'orchestre.

Jean Bisson - 25 07 2012

1- Cet orchestre regroupe des musiciens israéliens, palestiniens et d’autres pays arabes, c’est-à-dire des personnes de religion juive, musulmane et chrétienne. Il organise chaque été une tournée internationale pour promouvoir la paix au Moyen-Orient.

Partager cet article

Repost 0

commentaires