15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 23:01
Du 14 au 16 septembre 2012, Benoît XVI sera au Liban. Dans un mois, il s'y rend pour communiquer aux catholiques du Moyen Orient son exhortation apostolique post-synodale. En effet ce sera le dernier acte de l’Assemblée spéciale pour le Moyen-Orient du synode des évêques qui s’est tenu au Vatican du 10 au 24 octobre 2010 sur le thème: «L’Eglise catholique au Moyen-Orient: communion et témoignage». Une réflexion longuement murie sur la vie actuelle et sur l'avenir des communautés chrétiennes moyen-orientales. L'enjeu symobolique est de taille!

La Présidence de la République libanaise précise que «Cette visite confirmera la profondeur des relations historiques qui unissent le Liban au Saint-Siège et permettra de réaffirmer le statut, le rôle et la mission du Liban en tant que témoins pour la liberté et la convivialité».

Dans le contexte dramatique du voisinage syrien, le déplacement du Pape sera-t-il maintenu? On peut se poser la question. La communion interconfessionnelle des héritiers d'Abraham peut-elle un jour remplacer le mépris, la haine et la peur? L'avenir seul le dira.

Jean Bisson -  16 08 2012 

Partager cet article

Repost 0

commentaires