4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 00:01

Les dernières nouvelles de l’année 2011 sont tristes : 76 militaires français tués en Afghanistan ! Le Vatican annonce que 26 Missionnaires catholiques ont été assassinés dans le monde en 2011. Ne parlons pas des combats qui ont endeuillé le monde, hier en Tunisie, en Côte d'Ivoire, en Égypte, en Libye, aujourd'hui en Syrie... Comment oublier la guerre incessante et la haine entretenue entre Israël et la Palestine ? Comment ne pas craindre les essais balistiques de fusées à longue portée effectués par l'Iran le 1er janvier ?

Comment ne pas être sensible aux affrontements politiques qui deviennent combats entre la droite et la gauche, comme si la France n'avait pas toujours connu une sensibilité de droite, une sensibilité de gauche, un centre, et des extrémistes de droite comme de gauche ?

Et dans les familles, que de divisions lorsqu'il faut répartir un héritage, que de difficultés dans les couples qui se séparent...

J'ai relevé que, dans ses vœux, Benoît XVI, a invité les Chrétiens à redoubler d'attention pour qu'ils ne manquent aucune occasion de s'engager là où se construit la paix, là où se jettent des ponts...

La paix reste la condition sine qua non de toute prospérité et de tout développement harmonieux du monde. La diversité, lorsqu'elle est respectée, devient richesse. Puissions-nous être ce ceux qui œuvreront dans cet esprit...

 

Jean Bisson 02 01 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires