15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 23:01

Provenant d’un site internet israélien, je reçois cette information. Je la reproduis sous toutes réserves et j’y réponds.

 « Des Bibles avaient été envoyés à des soldats US pour prêcher la Parole de Dieu en Afghanistan et des soldats US Chrétiens étaient d'accord pour propager La Bible à travers l'Afghanistan. Quand ce fait a été découvert par le gouvernement Obama, les Bibles ont été confisquées sous ordre du gouvernement Américain et brûlées.

Des Chrétiens aux USA se sentent maintenant dans l'obligation de se repentir devant Dieu pour leur nation en brûlant des corans ce qui n'est en rien un acte de vengeance pour ceux qui le font avec un cœur bien disposé mais un acte de repentance pour leur pays et je les soutien. »

Si cette information était confirmée, elle attirerait mes commentaires suivants :

1-       Regrettant que dans votre texte la « Bible » soit doté d’une majuscule alors que « Coran » n’ait droit qu’à une minuscule, je condamne toute utilisation de l’armée – de quelque pays que ce soit – pour diffuser des Bibles et tout livre religieux où que ce soit. En terre d’Islam, dans un contexte intégriste (que je condamne par ailleurs), c’est une provocation irresponsable.

2-       Tout prosélytisme religieux doit être interdit et fermement condamné, au nom même du respect de toute différence.

3-       Si effectivement des Bibles étaient en Afghanistan pour des actions prosélytes, le Gouvernement américain a bien fait de les retirer. Pourquoi les a-t-on fait brûler ? Il y avait d’autres solutions ! La première, c’était d’obliger ceux qui les avaient envoyées d’en assurer le rapatriement. A défaut et pour être plus expéditif, les militaires les ont brûlées. C’est sans doute dommage. Mais ce ne sont que des livres qui ont été brûlés ! Et même des tonnes de papier sont moins précieuses qu’une seule vie humaine !

4-       La réaction de brûler des Corans est stupide. Ce ne sont pas des Musulmans qui auraient brûlé les Bibles, mais bien des Américains ! Cette vengeance n’a donc aucun fondement. Brûler des Corans ne serait qu’une provocation irresponsable risquant d’entraîner d’autres violences… Enfin, le feu est un élément symbolique plutôt diabolique puisqu’il détruit !

5-       Etant Chrétien, je sais que l’Evangile a dépassé la loi biblique primaire de «œil pour œil, dent pour dent»… Je crois que la paix passe par la seule voie du dialogue. La réconciliation nécessite l’acceptation du respect des différences, de la liberté religieuse, du pardon des torts et préjudices anciens. 

Jean Bisson 16 09 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires