14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 23:01

La Vierge Marie, dès sa mort, moment que nos Frères Orthodoxes nomment joliment "la dormition de la Vierge",  fut "élevée au ciel", pour rejoindre son Fils Jésus. C'est ce que les Chrétiens latins nomment l' "Assomption".

Cette fête, célébrée le 15 août, est le point culminant du culte  marial, un culte de dulie (1).

Le "Je vous salue Marie..." est la prière principale de ce culte de dulie et dont l'assemblage en dizaines constitue le "Chapelet", plusieurs chapelets forment ensuite un "Rosaire"...

Ces prières litaniques s'inspirent des même traditions orientales fort lointaines, du moulin à prière, des répétitions sans fin, des litanies... Et ce style répétitif, agit sur l'esprit de ceux qui pratiques ces rites, parfois jusqu'à l'envoûtement !

Le culte marial s'est toujours bien porté. Il demeure encore aujourd'hui fervent, comme en témoignent les sites de Lourdes, de la Salette, les pèlerinages à Fatima, et toutes les statues de Vierge qui ornent nos églises.

Il faut avouer que certaines Madones sont d'une exceptionnelle beauté. Et pourquoi les artistes n'auraient -ils pas été inspirés par  ciel ?

Jean Bisson - 15 08 2012

1- Par opposition au culte unique dû et rendu à Dieu (culte de latrie), ce culte secondaire de "dulie", est rendu à la Vierge Marie, aux Saints et aux Anges. Ces catégories ne sont pas considérées comme des Dieux, mais comme de très respectables intermédiaires entre l'humanité et la Divinité Unique qu'est le Dieu d'Abraham.

Partager cet article

Repost 0

commentaires