12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 11:26

Fatigué par l'âge et usé par le poids de sa fonction, Benoit XVI a annoncé hier qu'il abandonnerait la responsabilité de l'Eglise à la fin de ce mois de février 2013 Il faut remonter au XV° siècle pour trouver un pape qui quitte le siège apostolique romain avant sa propre mort. 

Il ne m'appartient pas de juger ce Pape que je n'ai d'ailleurs jamais rencontré lors de mes séjours romains. Mais cet homme, dont la culture germanique était pétrie de rigueur et de droiture, fut un pape austère mais efficace et cohérent.

C'est dans cette logique que, sa santé ne lui laissant plus la force de gérer les complexes problèmes que traverse l'Eglise dans le monde d'aujourd'hui, il a eu le courage de renoncer à la charge à laquelle Dieu l'avait appelé.

Merci Benoît XVI pour ton travail et bravo pour ton choix de te retirer avant ta mort. Ta prière continuera évidemment à accompagner l'Eglise et à aider celui qui te succédera en mars prochain dans la charge très complexe  de conduire l'Eglise dans notre temps où Dieu est le plus souvent oublié !

Jean Bisson - 12 02 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires