22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 00:01

Un rapport sur l'intolérance et sur la discrimination contre les Chrétiens d'Europe en 2011 a été publié par un Observatoire sur les dysfonctionnements dans le domaine des libertés religieuses. Il en ressort que 85% des crimes de haine ont été dirigés contre des chrétiens. Par ailleurs, le même rapport signale des limitations antireligieuses dans le domaine professionnel et des restrictions à la liberté de conscience. Les Chrétiens se trouvent rejetés de certaines professions, notamment dans la santé : médecin, infirmier, sage-femme, pharmacien. C'est aussi le cas chez les enseignants.

En 2011, 180 cas d'intolérance et de discrimination contre les chrétiens ont été recensés par l'Observatoire et classés dans les rubriques suivantes :  Liberté de religion - Liberté d'expression - Liberté de conscience - Politiques d'égalité discriminatoires - Exclusion des chrétiens de la vie sociale et publique - Répression de symboles religieux - Insulte, Diffamation et stéréotypes négatifs - Crimes de haine -Vandalisme et profanations- Crimes de haine dirigés contre des personnes.

Selon ce rapport, en Grande-Bretagne, 74% des personnes interrogées ont reconnu que les discriminations  contre les chrétiens sont plus nombreuses que contre les adeptes d'autres religions. En Ecosse, 95% de la violence religieuse frappe les chrétiens. En France, 84% des actes de vandalisme ont frappé des lieux de culte chrétiens.

Plusieurs institutions et de nombreux particuliers ayant attiré l'attention sur l'intolérance croissante envers les chrétiens, appellent à une prise de conscience sur la nécessité d'un rapide changement. L'athéisme est un droit. Mais ne doit-il pas respecter ceux qui entendent jouir du respect de leur conviction religieuse ?

Jean Bisson - 22  03 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires