7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 23:01

Né à Lyon, j'ai connu dans mon enfance  les traditionnelles illuminations  du 8 septembre :  malgré les pénuries de la guerre et de l'occupation,  la plupart des fenêtres affichaient leurs petits luminions et la colline de Fourvière  resplendissait  d'un manteau de lumière.  C'était très beau  depuis  les  quais  sur lesquels  déambulait la foule des lyonnais.


Cette fête lumineuse, peu de badauds savent encore aujourd'hui, qu'à lorigine, il s'agissait d'honorer l'anniversaire de la naissance de la Vierge Marie. En effet l'Eglise commémore en ce jour la nativité de Marie, fille de Sainte Anne (1) et de Saint Joachim, et qui deviendra l'épouse de Saint Joseph.

 

Comment ne pas s'interroger sur le sort de cette jeune adolescente juive que Dieu a "choisie, entre toutes les femmes", pour s'incarner en Jésus? Cette "humble servante", visitée par l'archange Gabriel, a servi son Seigneur et pour cela," tous les âges la diront bienheureuse"...

 

Marie est effectivement priée depuis 20 siècles (2), sous toutes les latitudes, par les Chrétiens, et aussi par les Musulmans (3). Elle est présente, dans les arts de tous les siècles, en sculpture comme en peinture et en fresques, sans oublier les œuvres musicales classiques et les cantiques populaires...

 

Le dogme de la "conception immaculée" de Marie n'a été proclamé par l'Eglise qu'au milieu du siècle dernier. Etait-ce indispensable ? L'amour de Dieu avait empli le coeur de la Mère de Jésus qui l'évait consacrée, de la croix où il mourait, comme Mère de l'humanité. Si les Chrétiens la prient souvent (4), c'est pour demander à celle qui a eu le privilège unique d'être élevée auprès de son Fils Jésus, en son Assomption, afin d'intercéder pour nous, par son Fils, auprès de Dieu pour nous obtenir l'infini bonheur promis aux Justes à la fin des temps.


Que toutes les lumières continuent à célébrer Marie veillant sur tous les hommes !


Jean Bisson - 08 09 2011


1- Anne était la sœur d’Élisabeth, épouse de Zacharie et mère de Jean-Baptiste.


2- Il faut préciser que le culte rendu à Marie n'en fait point une Déesse. C'est ce qu'on nomme, en théologie, le "culte de dulie", culte rendu aux saints, par opposition au culte rendu au Dieu Unique d'Abraham qui est le "culte de latrie". L'idolâtrie est le culte rendu aux idoles considérées par leurs adorateurs comme dieux.


3- Le Coran consacre toute la sourate 15 à Marie (Maryem).


4- La prière à Marie, par excellence, c'est le "Je vous salue Marie..." que les dévots répètent dans le

 

chapelet. La prière du " Magnificat...", inspirée du cantique d'Anne, la mère du Prophète Samuel, reste

 

un superbe chant de louange au Créateur. Il existe d'autres prières traditionnelles à Marie, en latin ou

 

dans leur traduction française : Ave Maris Stella, Salve Regina, Regina Coeli, etc.  Enfin d'innombrables

 

cantiques populaires chantent Marie...

Partager cet article

Repost 0

commentaires