15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 09:30

Le choix d'honorer une ou deux personnalités à l'occasion d'un nouveau mandat présidentiel, s'apparente au choix des parrains et marraines. lors d'un baptême. C'est un geste symbolique qui met le nouveau responsable de la Nation sous le "patronage" des modèles qu'il s'est choisis. Le Président Hollande s'est rangé sous la houlette du politique Ferry (1) et de la scientifique  Marie Curie. Et  ce choix souligne différentes intentions  du nouveau locataire de l'Elysée.

Il applique d'abord le principe qu'il a fait sien d'une parité exemplaire entre hommes et femmes en politique. Dont acte!  Marie Curie est une scientifique, émigrée. C'est aussi, à travers elle, marquer qu'être émigrée peut ne pas être un handicap. Ce choix souligne aussi la volonté de François Hollande d'en appeler à la fois à un accueil respectueux des immigrés et à un encouragement à leur accueil car ils enrichissent la France.

Le choix de Jules Ferry est indiscutablement lié au "père de l''Ecole républicaine, laïque, gratuite et obligatoire". C'est donc le volet de l'enseignement qui est évoqué par ce parrainage. Le nouveau Président a promis la création, durant son, quinquennat, de 60 mille postes au profit de l'Enseignement. Cette priorité à l'enseignement, et donc aux jeunes d'aujourd'hui, ne peut que réjouir tous ceux qui sont conscients de l'importance de l'éducation!

Mais voici que nait une polémique au sujet de Jules Ferry, accusé de colonialisme... Fallait-il renoncer à ce parrainage?  Certains propos tenus par ce tribun sont - aujourd'hui - effectivement choquants. Mais ne faut-il pas les remettre dans leur contexte ? (2) Juger en 2012 des propos tenus un siècle et demi plutôt, c'est oublier que la conscience humaine a très fortement évolué depuis !

Parler de races supérieures, ce qui implique qu'il existe des races inférieures est une hiérarchisation devenue insupportable. Mais c'est aussi une figure de style qui raccourcit l'idée qui existait alors - et c'est toujours vrai de nos jours - que ce ne sont pas les races qui soient inférieures ou supérieures les unes par rapport aux autres. C'est le niveau technique, la connaissance pratique et technique, dans tous les domaines qui varient dans le monde. Et de ce point de vue, condamner aujourd'hui, une déclaration oralement improvisée autrefois est un procès injuste. Il est évident qu'alors Ferry voyait les aspects positifs de la colonisation: établir des relations économiques profitables aux deux parties (3), apporter les connaissances et progrès techniques de l'Occident pour qu'ils en bénéficient. C'est le niveau de développement qui caractérisait l'infériorité et non les races...

Jean Bisson - 15 05 2012

1- Jules Ferry, né le 5 avril 1832 à Saint-Dié (d'un siècle mon aîné!), avocat et journaliste, passionné de politique fut un élu républicain très actif (1). Comme Victor Hugo, il s'opposa  au Second Empire incarné par Napoléon III et plus particulièrement à Haussmann pour ses dépenses inconsidérées.

2- Voici quelques extraits du  discours du 28 juillet 1885 de J. Ferry à la Chambre des députés : "Au point de vue économique, pourquoi des colonies ? (...) La question coloniale, c'est, pour les pays voués par la nature même de leur industrie à une grande exportation, comme le nôtre, la question même des débouchés. (...) Il y a un second point que je dois également  aborder, c'est le côté humanitaire et civilisateur de la question. (...) Les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures... (mais)  s'il y a pour les races supérieures un droit (...) il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser  les races inférieures. 
Dans l'Europe telle qu'elle est faite, dans cette concurrence de tant de rivaux que nous voyons grandir autour de nous, (...) la politique de recueillement ou d'abstention, c'est tout simplement le grand chemin de la décadence ! (...)

Rayonner sans agir, sans se mêler aux affaires du monde, en  se tenant à l'écart de toutes les combinaisons européennes, en regardant comme un piège, comme une aventure toute  expansion vers l'Afrique ou vers l'Orient, vivre de cette sorte,  pour une grande nation, croyez-le bien, c'est abdiquer, et, dans un temps plus court que vous ne pouvez le croire, c'est  descendre du premier rang au troisième et au quatrième."

3-  « Les colonies sont les soupapes de sécurité de notre économie » (J. Ferry)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chancelle 17/12/2014 05:40

RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS. J' AI RETROUVER MON SOURIRE GRACE A CETTE HOMME
JE M APPEL CHANCELLE
il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND CHEF VOYANCE MAGICIEN MARABOUT: MAKANDJOU_OLA qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon fiancé qui m'avait quitté est revenu, mes enfants sont devenus très brillants a l'école et ce qui m'a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari,Et un portable magique pour demander des sous.
je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce marabout si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème.
Voici de quoi il est capable.

Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Porte feuille magique / -Bague, magique & Chaine magique pour gagner au LOTO PMU etc / Portable Magique pour demander des sous -/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout / - la puissance sexuelle /abandon de la cigarette et de l'alcool / .- prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse./miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement /devenir champion
Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.

contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.

voici ces contacts :
E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr
TEL : 002 29 98 56 93 10

Jonas 15/05/2012 11:51


Un petir rappel.


1) Lorsque Sarkozy avait cité Guy Moquet , la "gauche" avait poussé des cris d'orfraie. " Guy Moquet appartient à la gauche et à la gauche seulement  disaient les grands penseurs et
historiens de gauche. "Souvenez-vous ?".


2)  Marie Curie est une émigrée , comme des centaines de milliers à travers l'histoire de france( Voire les origines de Zola-Gambetta etc) Mais tous sans exception ont adhéré à l'histoire de
France et tous sans exception ont respecté la France qui est chrétienne. Ils n'ont pas voulu imposé  leur  religion et n'ont jamais au grand jamais brûler le drapeau Français. Ils n'ont
jamais crié dans les rues de France "Notre Constitution c'est le Coran".


Ils respectaient les moeurs , coutumes et traditions françaises. Ils n'ont pas apporté ,la burqa, le voile, la polygamie, la répudiation, l'excision etc.


Ne confondez pas toutes les immigrations ou alors il faut faire du syncrétisme et dire que toutes les religions sont identiques.


 

JeB 15/05/2012 16:15



Cher lecteur,


1- Le lettre de Guy Môquet n'avait pas été que "citée" par le Président Sarkozy. Il avait été demandé aux enseignants de la lire chaque année à leurs
élèves.  C'est plus qu'une nuance.


Mais si j'avais été encore en activité, je l'aurais lue volontiers et même commentée à mes élèves.


2- Notre République est constitutionnellement laïque, comme l'est donc le service de l'Education Nationale. La foi religieuse ne doit jamais et en aucun
cas être mêlée aux affaires publiques. Ceux qui, d'aventure, rêves de remplacer notre Constitution par le Coran - ou tout autre référence religieuse - doivent être assez intelligents pour en
tirer conséquences: quitter notre pays et se rendre là où une règle religieuse régira leur vie ainsi qu'ils le souhaitent. La France accueil - dans ses normes républicaines laïques - ceux le
désirent, elle ne retient pas ceux qui rêvent d'un état islamique ou "dirigé" par une quelconque autre norme religieuse. 


Mais ce n'était pas le propos de ma brève !





Jean Bisson 15 05 2012