9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 00:01

L'état de la France ! Il y a de multiples manières d'en jauger ! L'aspect économique de notre pays peut nous inquiéter car la régression va se poursuivre, et la progression qui était nulle va devenir négative, c'est-à-dire que nous sommes entrés en récession économique. Ce recul de nos richesses se traduira par d'avantage de chômage, par des augmentations de toutes nos charges (gaz, électricité, carburants, prix des denrées, etc.)

Le chef de l’État avait eu comme slogan, il y a cinq ans, "travailler plus pour gagner plus", mais si certains ont pu quelquefois travailler plus – ce qui n'est pas le cas des chômeurs dont le nombre s'est accru depuis le début de cette législature de près de 2 millions ! - les Français ont vite constaté que leur pouvoir d'achat ne faisait que diminuer, que les prix et les impôts augmentaient plus vite que salaires et retraites ! Ne parlons pas des retraités qui devraient se faire tout petits, car, ils vivent trop longtemps et coûtent donc trop cher à la Société alors qu'ils ne sont en rien financièrement rentables !

Pour autant, bien des jeunes restent au chômage et des entreprises, manquant de liquidités, ne trouvant plus à emprunter, ferment leurs portes. En Franche Comté, Peugeot, un fleuron de l'automobile hexagonale, va débaucher des centaines de travailleurs pour qui le printemps sera chaud et douloureux !

Pourtant, l'état de la France ne devrait-il pas rester souriant et prometteur lorsqu'on apprend que notre population vient de franchir le cap des 66 millions d'habitants ? Nous sommes le pays d'Europe où l'on enregistre le taux de natalité le plus élevé ! 

L'état de la France, ne dépend-il pas aussi, et peut-être d'abord, de notre propre manière d'y vivre? Que de gaspillages dans nos circuits alimentaires... Que d'énergies mal utilisées et dont on pourrait faire l'économie... Que de gains à réaliser en ne se ruant pas forcément sur les derniers gadgets à la mode... Que d'argent public gaspillé, mal employé, voire même détourné...

L'état de la France, c'est l'affaire de chacun des Français. Faisons le ménage d'abord chez nous, dans nos comportements ! Bannissons nos mauvaises habitudes et agissons autour de chez nous... Nos changements, nos évolutions ont un pouvoir de contagion, au moins sur nos proches ! Et, de proche en proche, l'évolution peut devenir révolution !

Jean Bisson 11 01 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires