29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 23:00

Depuis18 mois, ils étaient séquestrés. Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier viennent ce matin de rentrer à Paris. Deux journalistes qui faisaient leur tavail, sur le difficile terrain afghan, pour témoigner de ce qui se vit dans un pays en guerre, pour la liberté de notre information. La mobilisation était restée constante, tant pour soutenir leur moral, si telle nouvelle leur parvenait, que pour soutenir leurs familles et leurs amis. Aujourd'hui la joie de tous est immense.

Mais d'autres otages restent absents. Et je pense plus spécialement au jeune militaire franco-israélien, Gilad Shalil, qui est prisonnier du Hamas, probablement dans la bande de Gaza, depuis le 23 novembre 2009.

Autant je souhaite que la flottille pour Gaza puisse porter aux Palestiniens leur cargaison pacifique de médicaments et autres denrées de première urgence, autant je pense que les Palestiniens qui détiennent ce jeune prisonnier - qui faisait son service militaire - doivent le libérer immédiatement. Cette détention illégale compromet d'ailleurs la création officielle de l'Etat palestinien tant souhaité ! Aucune raison ne justifie la barbarie d'une telle séquestration !

Jean Bisson – 30 06 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires