7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 23:01

Si les temps sont durs pour les chômeurs et les pauvres, certains élus n'hésitent guère à tirer le meilleur profit de leurs mandats multiples. Certains profitent sans scrupules du cumul des indemnités de leurs divers mandats, de voiture de service, voire même de cartes bancaires sans limitation de débit !


Comme tout était permis, afin de limiter d'évidents abus, le député René Dosière avait proposé fin juin deux amendements : l'un pour limiter les frais concernant les cartes de crédit et les voitures de service, l'autre pour limiter le cumul des indemnités à 150% du plafond mensuel parlementaire, soit à plafonner à 8 272 euros mensuels (un revenu mensuel qui comblerait bien des gens!). L'initiateur de ces amendements proposait que le surplus soit reversé au budget des collectivités concernées.


Cette proposition, qui me semblait juste, a été mise à la poubelle par Jean-Claude Gaudin qui a jugé irrecevables les dits amendements. Et ce projet a été enterré le 11 juillet. Nos parlementaires cumulards peuvent donc se payer de belles et bonnes vacances et de petits extras réglés par nos impôts.


Indignons-nous de ce gaspillage qui devrait faire honte à ceux qui, dès la rentrée, nous expliqueront que les finances de l’État étant en péril, il faut que les citoyens fassent des économies et se serrent la ceinture... Les électeurs-citoyens se souviendront-ils de cela et feront-ils comprendre à J.-Cl. Gaudin qu'ils en ont assez des privilèges et des privilégiés? (Le blog de René Dosière - renedosiere.over-blog.com - fourmille de critiques sur les abus des dépenses officielles... C'est courageux.)


Comment ne pas s'indigner que personne n'intervienne "en haut-lieu" -à l'exception de R Dosière-  pour mettre de l'ordre et faire le ménage qui s'impose ? En jardinage, ne coupe-t-on pas les "gourmands" qui épuisent en vain la plante?

 

Jean Bisson - 08 08 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires