22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 23:01

En Indonésie, les Eglises alertent la communauté internationale et demandent son aide pour mettre fin aux violences et assassinats de Chrétiens en Papouasie occidentale. Cet appel a été relayé par la publication "Eglises d'Asie" (EDA) éditée par l'agence des Missions étrangères de Paris, dans une dépêche du 1er juillet 2012.

«Des incidents meurtriers se sont multipliés en Papouasie occidentale, province d’Indonésie, où les exactions des militaires envers les populations papoues sont régulièrement dénoncées par les ONG et les Eglises chrétiennes».

Les deux provinces de Papouasie comptent une majorité de chrétiens. Les protestants, les plus nombreux, sont très engagés dans la défense des droits de l'homme. Les responsables religieux (1) ont publié une déclaration commune condamnant les récentes violences et affirmant leur volonté commune d’œuvrer pour «une culture de paix, d’amour et de tolérance».

Tandis que le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono parle d’«actes isolés et peu inquiétants»,  les fusillades mortelles, au moins sept en quelques jours pour la seule ville de Jayapura, inquiètent fortement les responsables des communautés religieuses de la Papouasie occidentale.

«Seule une intervention internationale pourra mettre fin à la souffrance des Papous », déclarait le 12 juin dernier sur Radio Australia  le Révérend Olav Fykse Tveit, secrétaire général du World Council of Churches (WCC) qui concluait sa visite en affirmant que  «Le statut d’autonomie spéciale a échoué (…) et il ne reste qu’une voie possible, celle du dialogue, avec un médiateur neutre».

C'est un incendie antireligieux de plus, très préoccupant, qu'il faut tenter d'éteindre dans les meilleurs délais. Mais les pompiers spécifiques ne prêchent-ils pas à des sourds?

Jean Bisson - 23 07 2012

1- Mgr. Leo Laba Ladjar, évêque catholique de Jayapura, a accueilli dans son centre diocésain différents chefs religieux dont le Rév. Albert Yoku, président du synode des Eglises chrétiennes évangéliques en Papouasie (Gereja Kristen Indonesia, GKI), le Rév. Lipiyus Binilux, le Rév. Herman Saud ainsi que des responsables musulmans comme Abdul Dudung Koha du Conseil des oulémas indonésiens (Majelis Ulama Indonesia, MUI) pour Jayapura.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jonas 23/07/2012 08:01


Enfin ! Vous vous réveillez. Cela fait des années que des chrétiens sont attaqués et persécutés dans ce pays le plus peuplé des musulmans.


Merci de vous intéssez à ces chrétiens abondonnés et seuls.