29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 00:00
Mgr Sako, évêque chaldéen d'Irak, suggère que les autorités musulmanes du pays prononcent une fatwa "pour aider à éclairer le fait que les violences contre les chrétiens sont illégitimes et contraires aux principes de la religion islamique". Les autres prélats d’Irak n’ont pu signer cet appel n’ayant osé se déplacer à cause de l'actuelle situation d’insécurité.

Par ailleurs, l'Osservatore Romano informe qu’une soixantaine de familles auraient quitté Bagdad ces dernières semaines, et se seraient réfugiées à Suleimaniya, au Kurdistan irakien, alors que 80 autres familles auraient rejoint Erbil. D'autres familles encore se seraient réfugiées dans la plaine de Ninive.

Dans ce message, il serait enfin rappelé l'importance "de sauvegarder et de consolider la présence historique des chrétiens en Irak" car leur départ priverait l'Irak du riche patrimoine dont ils sont dépositaires et qui s'en irait avec eux.

Une fois encore on mesure l'ampleur du drame qui résulte de tout intégrisme religieux. Ces minorités intégristes imposent leur fanatisme par la violence et la terreur.  Jusqu’à quand cette folie durera-t-elle ? Quand la sagesse et le respect de nos différences prévaudront-elles sur la violence et sur la haine ?

Jean Bisson – 29 11 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires