7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 23:01

Cinq personnages tiennent une place particulière dans le Coran, ce sont les "envoyés". Ils ont reçu de Dieu la charge de transmettre un "Livre", la loi religieuse qui les conduira sur "la voie droite". Ce sont donc les guides religieux de l'humanité. Dans cet esprit, le Coran évoque Noé, Abraham, Moïse, Jésus et Mohammed.

Noé est celui qui, au nom de Dieu, s'embarque dans l'arche. Et c'est avec lui que Dieu conclut un pacte après le déluge. Ce pacte est écrit dans le ciel par l'arc-en-ciel.

Abraham, modèle de la fidélité au Dieu unique, prêt à immoler son fils (mais pour l'Islam, le sacrifice n'est pas celui d'Isaac le fils de Sarah, mais celui d'Ismaël, le fils d'Agar). Abraham est l'Envoyé qui aidera Ismaël à construire le Temple de la Kaaba à La Mekke, la pierre noire étant apportée par des anges.

Moïse, nommé "le prophète des signes", est celui qui ne "voit jamais Dieu" mais qui croit en Lui à cause des signes et miracles nombreux envoyés par Dieu. La traversée du désert (Coran 7, 142 et 7, 143); la remise de la Thora (Coran 7, 145); l'épisode du buisson ardent (Coran 28, 29).

Jésus, le fils de Marie, est cité comme le plus grand des Prophètes. Celui dont la vie a inspiré ses disciples. Celui qui, enlevé au ciel, en redescendra pour le Jugement dernier.

Mohammed, enfin, le plus important de tous les "Envoyés", puisqu'il reçoit la charge de transmettre le "message dernier" du Créateur, celui qui achève tous les messages. Sa mission s'inscrit donc dans la continuité de la révélation. Mohammed, le dernier 'Envoyé' est donc le point d'orgue du dialogue entre le Créateur et les hommes.

Jean Bisson - 08 06 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires