6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 00:01

Tous les Musulmans célèbrent aujourd'hui leur "Grande Fête" (1), celle qui commémore le fantastique sacrifice d'Abraham qui, à la demande de l'Eternel, partit sacrifier son fils alors unique, Ismaël, fils de la servante égyptienne Agaar. La tradition dit qu'au moment où le père levait le couteau pour égorger rituellement son fils, l'Archange Gabriel intervint tandis qu'un bélier apparaissait pour être sacrifié (2).

Cette fête fut instituée par le Prophète Mahommet la deuxième année de l'Hégire, alors qu'il était réfugié à Médine, et qu'il n'était pas en mesure de se rendre à La Mecque.(3)

Je souhaite à tous les Musulmans du monde, et plus spécialement à ceux qui vivent dans leur pays des heures difficiles, une très bonne fête ! Qu'elle soit un temps de paix et qu'ils puissent consacrer ces moments à Dieu et à leur famille.

Jean Bisson – 06 11 2011 (3)

1- « L'Aïd Al-Adah » (littéralement : fête du sacrifice ») ou plus populairement « l'Aïd El-Kébir » (la grande fête) également nommée parfois par les non-Musulmans la « fête du mouton » se célèbre, dans le calendrier islamique, le 10 du mois lunaire de « Dhû-l-Hijjah » et, généralement se poursuit pendant 3 jours.

2- Les Chrétiens évoquent, symboliquement, cette même histoire en appelant Jésus "l'Agneau de Dieu sacrifié sur le bois de la croix pour le salut du monde".

3- Je tire le plus souvent mes informations sur l'Islam de trois sources principales :

- Le dictionnaire encyclopédique de l'Islam édité par Bordas en 1991 de Cyril Glassé (traduction de l'original anglais édité en 1989) 

- Islam et Christianisme de El Hassan Bin Talal (Prince héritier de Jordanie) publié en 1997.

- Témoin du Coran et de l'Evangile de Jean-Mohammed ABD-EL-JALIL aux Editions du Cerf 2004.

Partager cet article

Repost 0

commentaires