30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 23:01
Aujourd'hui, pour le monde, le 1er mai est la fête du travail et des travailleurs. C'est le jour où, par tradition on offre un brin de muguet... Pour l’Église, cette année, c'est le dimanche dans l'octave de Pâques et, exceptionnellement, c'est une fête très particulière, celle de la béatification du Pape Jean-Paul II  (1). Son tombeau sera désormais dans la partie droite de la nef de St Pierre, dans la chapelle latérale juste après celle où l'on admire la célèbre « Pietà » de Michelange.

En ce même jour, du sang prélevé sur le Pape, 4 jours avant sa mort pour analyse , conservé au laboratoire, a été réparti dans 4 capsule. Deux seront exposées dans un reliquaire spécialement fabriqué à cette intention dans la chapelle désormais consacré à Jean-Paul II.. Voilà des reliques dont personne ne pourra douter de l’authenticité. Curiosité, le sang est demeuré liquide à cause d'additifs utilisés dès le moment de la prise de sang.

Cette exhibition est-elle opportune ? On peut en discuter. Comment expliquer l'exceptionnelle rapidité de cette béatification ? Autre débat susceptible de diviser les catholiques.

Jean Bisson – 01 05 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires