1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 23:01
Le  20 juillet 2010, un groupe d'extrémistes juifs israéliens a envahi et occupé l'Esplanade des Mosquées (Mont du Temple), interdisant notamment aux Musulmans l’accès de la Mosquée. Sa Béatitude Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem, condamne cette irruption d´extrémistes juifs israéliens; il déplore tout acte visant à modifier l'identité multi-religieuse de Jérusalem : « dans cette ville qui est sainte pour les trois religions monothéistes, chaque groupe de croyants doit respecter les droits historiques et les sentiments religieux des autres. De tels actes, au contraire, détruisent la confiance et enflamment les passions religieuses ».
Une telle provocation mine la coexistence religieuse, envenime une situation politique déjà tendue et  souligne encore le rôle modérateur du patriarcat latin de Jérusalem. C’est dans cet esprit seulement que la paix pourra être approchée en «Terre Sainte». Quand ?
Seulement lorsque chaque extrémiste comprendra que Dieu désire mettre les hommes à l’épreuve de la paix par le respect de l’altérité. Les Gandhi, les Luther King, les Michel Germaneau savent le prix de ce combat pacifique 
Jean Bisson 02 08 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires