20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 23:01

Curieusement,  et  c'est  sans  doute  là  leur  spécificité  la plus surprenante,  les JMJ (1)  sont à la fois un rassemblement   identitaire  et  universel.  Universel,  puisque  s'y retrouvent des jeunes venus des divers continents  et  donc  issus  de  toutes  les  races  et  des  innombrables cultures du globe,  s'exprimant  en langues des plus variées,  mais ayant en commun  une identité religieuse : ils partagent la foi catholique, la foi au Dieu unique, la foi d'Abraham dans la révélation en Jésus.


Il se trouve que j'ai lu cette semaine « Identité meurtrière », un livre remarquable d'Amin Maalouf (2) dont je partage les idées. Le monde d'aujourd'hui, qu'on le veuille ou non, est ouvert à l'universalité. Dans cette mondialisation, les uns se sentent perdus, d'autres se plaignent d'être non reconnus, pire, certains sont paniqués car ils ont peur d'être déculturés et de perdre leur identité. Faut-il avoir peur de nos différences? Ne devrait-on pas, comme cela se vit précisément entre jeunes aux JMJ, se sentir heureux de découvrir tout ce qui est "autre", et de nous en enrichir? C'est une belle expérience de la diversité du monde et de la richesse inouïe que cela peut apporter à ceux qui savent accueillir les différences. S'intéresser à l'étrangeté et se réjouir de la diversité ne signifie pas nier son identité ! Le respect de l'altérité reste la base de tout dialogue interculturel ou inter-religieux.


Jean Bisson 21 08 2011

 

1- Les Journées Mondiales de la Jeunesse ont été imaginées par le Pape Jean-Paul 2. Elles visent à dynamiser les jeunes Chrétiens et à leur communiquer les saveurs de l'altérité.

2-Amin Maalouf est né à Beyrouth en 1949. De langue maternelle et de culture arabe, il parle aussi français au Liban. Arrivé en France en 1976, il écrit en langue française, et reçoit de très nombreux prix littéraires. Son œuvre et son talent le conduisent à sièger à l'Académie française. « Identité meurtrière » a été publié chez Grasset en 1998 puis en Poche en 2001). Mais aujourd'hui, sa réflexion n'a rien perdu de son intérêt ! (Prix Livre de poche : 4,50 euros)

Partager cet article

Repost 0

commentaires