25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 09:20

Journée de sensibilisation sur les violences exercées sur les femmes

En France,  c’est près de 200 femmes par an, 2 tous les 5 jours, qui meurent des coups ou mauvais traitements occasionnés par leurs compagnons. Bien plus nombreux sont les autres cas de violence dans le domaine sexuel, dans l’humiliation, dans la discrimination, etc. Dans notre civilisation, en Europe, n’est-ce pas là une plaie à peine concevable ?

S’il existe des associations pour aider ces femmes en danger, on peut se demander pourquoi tant d’hommes manifestent encore un tel comportement. Ne faut-il pas y voir de graves lacunes éducatives, d’abord au niveau de famille, puis au niveau de l’éducation? En famille, n’existe-t-il pas une sorte de mimétisme du comportement paternel? Comment se fait-il, dans nos écoles qui, pour la plupart, sont mixtes, qu’un apprentissage du respect de l’autre, entre garçons et filles, laisse place à tant d’échecs ?

L’éducation, dans la famille et à l’école, ne doit-elle pas inculquer le respect entre tous? C’est une priorité. Pour les familles, l’éducation passe par les mères et il faudrait donc mieux les aider et les suivre efficacement dans ce combat contre toutes violences. Pourquoi des «assistantes sociales» ne visiteraient–elles pas régulièrement les familles, repérant celles qui auraient besoin d’un soutien… Et puis, le rôle du voisinage qui, par discrétion ne veut pas se mêler des histoires des autres, ne serait-il pas à reconsidérer?

Pour que la violence recule, partout dans le monde, restons tous vigilants et attentifs !

Jean Bisson 25 11 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alain 25/11/2010 23:41



Pourquoi lorsqu'on parle de violences conjugales, les confond on avec les violences faites aux femmes, des hommes aussi sont victimes, des hommes aussi meurent sous les coups ou subissent
violence dénigrement humiliation. C'est un grans tabou. Il meurt environ 160 femmes par an et 30 hommes et cela ne représente pas le rapport de force physique loin de là.