20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 23:01

Le Ghanéen Koffi Annan a tout tenté pour dénouer le drame syrien, reconnaissant son impuissance, il a décidé de démissionner de ses responsabilités onusiennes. L'Algérien Lakhdar Brahimi (1), nouveau Médiateur des Nations Unies et de la Ligue arabe en Syrie, vient d'être désigné pour assurer ce lourd héritage.

Le nouveau Médiateur ne prendra ses fonctions que début septembre. Il sait que les conditions qui l'attendent seront très délicates, mais il a déclaré qu'il ferait "tout son possible et de son mieux". Il était reçu à l'Elysée,hier après-midi, pour une conversation avec le Président Hollande.

Il faut souhaiter à ce négociateur d'accéder à une solution diplomatique concrète qui respecte les composantes du peuple de Syrie, qui calme les tensions profondes nées de conflit et qui ont gagné les pays riverains, de la Turquie au Liban et à la Jordanie, tensions qui mettent aussi en jeu l'équilibre entre Israël-Egypte et Israël-Iran...

Le retour à la paix est la seule issue. Le faire entendre à des sourds reste le miracle à accomplir.

Jean Bisson - 21 08 2012

1- Lakhdar Brahimi, Algérien de 78 ans, a une longue carrière diplomatique. Cet ancien Ministre des Affaires étrangères, fut émissaire de l'ONU en Afghanistan, puis en Irak. Diverses missions diplomatiques l'ont aussi conduit, toujours nommé par l'ONU, en République démocratique du Congo, au Yémen, au Liberia. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires