21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 23:01

L'arbre de vie a son équivalence dans toutes les mythologies orientales qui le nomment souvent l'arbre cosmique, représentation symbolique de l'univers. Si la Bible ne reprend pas cette représentation figurée pour décrire l'Univers, l'Ancien et le Nouveau Testaments assimilent empires et royautés terrestres à des arbres extraordinaires qui "couvrent de leurs ombres tant de peuples"…

Grandeur trompeuse, car la puissance humaine n'est bâtie que sur l'orgueil! La puissance divine abattra donc cet arbre d'orgueil.

Dans le livre d'Ezéchiel (31, 1-11), la parabole du grand cèdre est éloquente: "La onzième année, le troisième mois, le premier du mois, il y eut une parole du Seigneur pour moi (Ezéchiel) : "Fils d'homme, dis à Pharaon, roi d'Egypte, et à sa multitude: A qui ressembles-tu, toi qui es si grand ? A un cyprès, à un cèdre du Liban qui aurait de belles branches formant une forêt ombreuse et d'une taille si élevée que son sommet serait entre les nuages ? (…) Ainsi donc sa taille était plus élevée que celle de tous les arbres des champs (…) Tous les oiseaux du ciel nichaient dans ses rameaux, toutes les bêtes sauvages mettaient bas sous ses branches, toute la multitude des peuples habitait sous son ombre. (…)

Les cèdres du "jardin de Dieu" ne l'égalaient pas, les cyprès n'étaient pas  comparables à ses rameaux, ni les platanes à ses branches; aucun arbre, dans le "jardin de Dieu" ne lui était comparable en beauté. Je l'avais fait beau par l'abondance de sa ramure. Tous arbres du "jardin de Dieu" le jalousaient. C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu: Parce  que tu as élevé ta taille, parce qu'il a élevé son sommet entre les nuages, qu'il s'est élevé avec orgueil, je le livre aux mains du chef des nations qui le traitera selon sa méchanceté. Je l'ai chassé." 

Le "Royaume de Dieu" - la création - , né d'une très humble semence, deviendra lui-même, aux temps voulus, un "grand arbre" où viendront nicher tous les oiseaux de la terre. Telle est la parabole du grain de moutarde en Matthieu 13, 31:  "Le Royaume des cieux est comparable à un grain de moutarde qu'un homme prend et sème dans les champs. C'est bien la plus petite de toutes les semences. Mais, quand elle a poussé, elle est la plus grande des plantes potagères: elle devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent faire leurs nids dans ses branches."

A travers la puissance évoquée par la vigueur de ces arbres de vie, c'est toute la grandeur de la création qui est magnifiée ! Mais une vie qui doit admettre ses limites.

Jean Bisson - 22 08 2012  (la semaine prochaine : l'arbre de Jessé...)

Partager cet article

Repost 0

commentaires