20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 00:01

C'est sans doute folie pour un non musulman de prétendre parler aujourd'hui de ce qu'est la foi d'un croyant, disciple du Prophète Mahomet ! Je m'y risque tout de même en précisant que c'est un point de vue personnel. Je ne prétends pas exprimer "La Vérité", juste ma manière de ressentir cette foi, que je respecte sans la partager. 

Le croyant musulman a la conviction que le vrai et seul Dieu est Unique, qu'Il se révèle aux hommes en leur parlant par les Prophètes (1), que le dernier des Prophètes est Mahomet, à qui la Révélation (ou Parole de Dieu) a été faite par l'intermédiaire de l'Archange Gabriel, et fidèlement recueillie pour constituer le Coran. Le Musulman pense que Dieu - unique détenteur de la Vérité - peut seul avoir l'initiative de "lever le voile" sur ce qui nous est caché.

Etre Musulman, c'est se soumettre à Dieu (2), c'est s'imprégner du Coran, Livre révélé. C'est respecter les 5 piliers de la religion (3). C'est prier 5 fois par jour. C'est respecter dans son alimentation ce qui est permis (halal) et interdit. C'est enfin vivre dans le sentiment d'appartenir à une communauté (l'umma) dont la finalité essentielle est de commander le bien et d'interdire le mal (4). C'est donc un comportement social global qui est proposé, voire exigé, y compris dans l'organisation politique (5).

Voilà en peu de mots le résumé de la foi musulmane. Mais, aucune autorité ni hiérarchie n'existe. Tout religieux qui a fait des études dans une Médersa, école où la base de tout apprentissage est le Coran, que le fidèle doit apprendre par cœur, peut interpréter le Coran. De là sont nées au cours des temps, des divergences, parfois profondes entre groupes religieux (6).

Ces bases, dans leur ensemble, sont, sur bien des points, proches de celles des autres religions abrahamiques ! 

Jean Bisson - 20 03 2012 (à suivre, mardi prochain)

 1- Le Coran reconnaît les Prophètes de l'Alliance : Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse) et Aïssa (Jésus) de même que Myriam (Marie, mère de Jésus) et d'autres... Le dernier Prophète étant Mahomet.

2- "MUSULMAN" signifie en arabe "celui qui se soumet à Dieu".

3- Je reviendrai sur les 5 piliers que sont : la profession de foi, la prière, l'aumône, le jeûne et le pèlerinage à la Mekke.

4- Confère Coran, Sourate 3, versets 104 et 110.

5- C'est sur ce point que le fondamentalisme religieux islamiste s'interdit un régime "laïc" puisque tout doit être soumis à la loi coranique. Il faut noter qu'à cette tendance s'oppose à une autre proposition fondamentale de l'Islam qui laisse au croyant une libre interprétation personnelle du Coran, croyant responsable qui rendra compte à Dieu de son comportement, directement, au Jour du Jugement dernier. Les mêmes oppositions de vue existent d'ailleurs dans les trois religions abrahamiques.

6- Une autre brève reprendra les principales branches historiques de l'Islam.

Partager cet article

Repost 0

commentaires