17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 00:01
Les Irakiens chrétiens sont pessimistes : ils craignent que l'Egypte puisse devenir un nouveau bourbier infernal, à l’image de leur propre patrie.  Mgr Louis Sako, archevêque chaldéen de Kirkouk (Irak) redoute une telle perspective. Voici ce qu’il confiait il y a quelques jours à l'agence italienne "Sir" : « Le Moyen-Orient est un volcan qui fait peur, avec des foyers de révolte un peu partout, qui se sont étendus de l'Irak et de la Tunisie à l'Egypte et, peu à peu, en Jordanie, au Yémen et en Syrie. (1) (…) L'Egypte est un pays qui a une grande influence dans le monde arabe et s'il devait tomber dans les mains d'extrémistes islamiques, il y aurait des conséquences pour tous les chrétiens de la région ».

C’est en effet ce que l’on peut redouter. Quand l’Algérie a voulu tenter des élections démocratiques, ce sont les ultras du FIS (fondamentalistes islamiques) qui ont obtenu la majorité, situation qui a conduit le pouvoir sortant à annuler les élections et à appeler l’actuel Président, renvoyant du coup les jusqu’au-boutistes dans les zones incontrôlables du Sahara…

Il existe aujourd’hui dans tous les pays, du Maghreb et du Proche Orient, une profonde aspiration à la liberté ; mais il semble tout aussi important de respecter la culture islamique dans laquelle la religion est incontournable. Harmoniser Islam et démocratie n’est pas évident ! C’est l’enjeu que semble vouloir poursuivre la politique américaine d’Obama.  C’est la voie effectivement à favoriser, mais les conservateurs américains freinent cette politique, Israël n’y est sûrement pas favorable car c’est, de son point de vue, ouvrir la boite de Pandore ! Tout le Moyen et Proche Orient est aujourd’hui un volcan. Par essence, tout volcan est imprévisible et nécessite la prudence !

Jean Bisson – 17 02 2011

1- On peut ajouter à cette liste d'autres pays tels que l'Algérie, hier la Lybie, et même les Emirats ... Bientôt plusieurs autres veilleront à ne pas être en dehors de ce mouvement d'émancipation et du besoin trop longtemps contenu d'une plus grande justice sociale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires