26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 23:01

Le Boko Haram (1) exerce sur le Nigéria une pression devenue intolérable. C'est un mouvement d'extrémistes religieux qui, depuis des mois, s'attaque non seulement aux Chrétiens, mais aussi aux Musulmans. "Boko Haram représente une menace pour tous et non seulement pour nous chrétiens" affirme Mgr Onaiyekan, qui poursuit " Nous devons nous rendre compte que nous sommes face à un groupe de criminels que nous tous, nigérians, chrétiens et musulmans, devons affronter ensemble".

Boko Haram sème la violence surtout dans le nord-est où la population est en grande partie musulmane : la secte attaque marchés, bureaux de l’Etat, commissariats de police et même l’armée.

Le Président du Nigéria étant un Chrétien, ce pourrait être aussi une raison politique de le renverser et de viser une récupération du pouvoir au profit de cette mouvance intrigante et prête à toute violence au nom de sa foi!

Les troubles sont profonds et la peur s'est installée dans l'ensemble du pays. Pourtant le Boko Haram ne représente pas la communauté islamique nigériane. C’est ce qu'il faut faire comprendre et répéter au monde. Musulmans et Chrétiens doivent s'opposer ensemble à cette secte que condamnent  son extrémisme et sa violence.

Jean Bisson - 27 08 2012

1- "Boko Haram" est difficile à traduire. Il s'agit d'un groupe de radicaux islamistes, qui s'inspirent certes de la charia islamique, mais qui semblent aussi utiliser gris-gris et magie. L'ONU leur reconnait des liens avec l'Aqmi qui sévit actuellement dans le Nord du Mali.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

press maroc 05/12/2012 12:52


Nigeria souffre beaucoup mais pas seulement a cause de
Boko Haram mais aussi a cause de son "gouvernement"