7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 23:01

En ce jour de Pâques, je me permets d'emprunter à un théologien laïc du V° siècle, Saint Prosper d'Aquitaine, qui vécut donc juste avant le Prophète Mahomet, fondateur de l'Islam, cette méditation qui en appelle à "tous les peuples" de la terre...

«Jésus allait mourir. Pas seulement pour la nation juive, mais pour rassembler dans l'unité tous les enfants de Dieu dispersés.» Saint Paul affirme : «En ces jours qui sont les derniers, Dieu nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses» (He 1,2). Cette phrase ne signifie-t-elle pas que le Père a considéré que tous les hommes font partie de l'héritage du Christ? C'est conforme à la prophétie de David : «Demande, et je te donne les peuples en héritage, pour domaine les extrémités de la terre» (Ps 2,8).

Le Seigneur lui-même déclare : «Une fois élevé de terre, j'attirerai tout à moi» (Jn 12,32). N'est-ce pas la conversion de tous qui semble promise ? 

A un autre endroit, on trouve une prophétie concernant l'Église: «Toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline abaissées, les lieux accidentés se changeront en plaine et les escarpements en large vallée» (Is 40,4) : est-il quelqu'un qui semble oublié, et qui ne soit pas désigné ici comme sujet du Christ? Et que penser quand on lit : «Toute chair viendra se prosterner devant ma face, pour qu'ils m'adorent dans Jérusalem, dit le Seigneur» (Is 66,23)...

Le terme de «peuple de Dieu» est donc à prendre dans toute sa plénitude. Et bien que la plupart des hommes refuse ou néglige la grâce du Sauveur, c'est l'ensemble qui est désigné par les mots «élus» et «prédestinés»... L'apôtre Paul dit aussi: «Nous proclamons un Jésus Christ crucifié, scandale pour les juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu» (1Co 1,23-24). Le Christ serait-il  puissance de Dieu» et «sagesse» pour les mêmes hommes aux yeux de qui il est «scandale» et «folie» ? En fait, puisque certains sont sauvés à cause de leur foi, alors que d'autres sont endurcis dans l'impiété, l'apôtre a compris les fidèles et les infidèles sous le nom général d'«appelés». Il montrait ainsi que ceux qu'il qualifiait de païens se sont faits étrangers à l'appel de Dieu, bien qu'ils aient entendu l'Évangile."

Que Saint Prosper d'Aquitaine vous inspire une divine sagesse et vous donne les clés du symbolisme des Ecritures !

Jean Bisson - En ce jour de Pâques 08 04 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jonas 08/04/2012 15:01


Les islamistes du Nigéria ont répondu à votre souhait de paix et de fratenité ce jour de Pâques en faisant un attentat près d'une égise tuant au moins vingt personnes comme lors de Noël 2011.


Tout chrétien devrait commençait ses prières en pensant aux chrétiens des pays musulmans  à leurs souffrances ,et  à leur souhaiter d'être traités comme les musulmans en Occident même
si cela n'est pas parfait. Au moins ils  pratiquent  leur foi sans péril pour eux et leurs familles. Voilà un programme chrétien.


Il ne faut pas attendre leur disparition des pays musulmans pour réagir.


 

Jonas 08/04/2012 08:05


Bonne fête,


Que votre prière aille à tous les hommes et notatemment aux coptes  d'Egypte. Le tribunal égyptien pour mineurs à condamné mercredi 4 avril 2012 le jeune Gamal Abdou Massaoud, 17 ans à trois
 de prison pour avoir posté sur sa page Facebook en décembre dernier des caricatures raillant l'islam et son "prophète".


Accusations  niées par le jeune chrétien. Un copte Naguib Sawoirs patron d'une entreprise de téléphonie portable, lui fut relaxé le 3 mars. Ces accusations sont monnaies courantes depuis la
chute de Moubarak et en violation des Droits de l'homme de l'Organisation des Nations Unis. Mais parfaitement  en accord avec les tribunaux égyptiens puisque tous les jours en Egypte des
musulmans insultent des chrétiens sans encourir les foudres de la "justice". C'est cela la fraternité.


Que votre prière s'adresse au secours des chrétiens habitants les pays musulmans, quant aux musulmans habitants les pays chrétiens, ils ont des femmes et des hommes comme vous pour les défendre.

JeB 08/04/2012 11:55



 La joie pascale, celle du
Ressuscité et celle de Père, dépasse la condamnation calomnieuse et le supplice injuste de la croix. Le Dieu de Jésus-Ressuscité ne se venge pas, il pardonne, et même tend l'autre joue. Toutes
les souffrances actuelles des Coptes d'Egypte, des Chrétiens de Syrie, personne ne les ignore. J'en souffre personnellement pour avoir circulé dans ces deux pays.


Mais ce n'est pas en appelant à une quelconque vengeance contre l'Islam que l'on établira la paix. Combattre les extrémismes par le
dialogue est, pour moi, la seule réponse chrétienne. A d'autres que moi de croire à la vertu des Croisades.


Jean Bisson