25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 23:01

Six milliards d’euros doivent être trouvés pour équilibrer le budget national 2010.

On a pensé les trouver, au moins en partie, en réduisant les niches fiscales… Tout le monde de se demander quelles niches seraient concernées... La réponse vient d’être fournie le 17 août dernier par l’inspection générale des impôts.

Les cibles retenues sont : d’abord 11 millions de ménages qui verseront 121 millions d’euros (soit une moyenne de 11 euros par ménage) et, en second lieu, ce sont environ 5 milliards (donc l'essentiel de cette enveloppe) qui seront "récupérés" par des prélèvements sur ce qui, dans les entreprises, constituent "l’intéressement et la participation" des salariés. Ce qui signifie en clair que ces primes versées aux salariés seront supprimées ou, au mieux, drastiquement réduites. Ce qui signifie aussi que ce ne sera qu’un jeu d’écriture : l’entreprise versera à l’Etat ce qu’elle ne donnera pas aux salariés.

En bref, ce seront 5,121 milliards qui seront payés par la classe moyenne, et le reliquat  ( 0,879 milliard) par les entreprises ou les grosses fortunes… Les riches gagneront toujours plus et leurs bénéfices s’accroîtront encore. Ce système d'injustice peut-il longtemps se prolonger ? La réponse est politique et ceux qui, in fine, sont responsables ne sont-ils pas les électeurs ???

Jean Bisson – 26 08 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires