8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 23:01

Comme moi, ami(e)s lecteurs et lectrices, vous êtes né(e)s sans doute au siècle précédent ! Le XXième siècle était classé dans la période géologique de l'Holocène qui avait débuté il y a environ 12 mille ans, soit 10 mille ans avant Jésus-Christ (1). Hé bien, sachez qu'avec le nouveau siècle, nous sommes passés, peut-être sans en être conscients, dans une nouvelle ère géologique : l'Anthropocène.

Ce terme a été proposé par le prix Nobel de chimie, Paul Crutzen en 2002. Formé comme ses précédents

selon des racines grecques, ce terme signifie que nous sommes entrés dans une ère géologique nouvelle où l'empreinte de l'homme ("anthropo") est devenue déterminante dans l'évolution de l'équilibre environnemental de notre planète. L'équilibre naturel n'existe plus. Les besoins humains d'une part, et les déchets produits d'autre part par notre consommation, ont interrompu les équilibres naturels de l'atmosphère, des océans, et des réserves terrestres. La bio-diversité se perd : de très nombreuses espèces végétales et animales ont déjà disparu et cette évolution s’accélère en fonction du réchauffement des climats, de l'élévation des températures, et à cause de nos fortes pollutions...

Le glaciologue Claude Lorius est lui aussi à l'origine de cette thèse. Ses constatations sont vérifiées par les résultats de l'étude scientifique très poussée des carottes prélevées sur les glaciers pôlaires qui restent les derniers témoins du passé atmosphérique de notre planète.

Le travail de sensibilisation des écologistes n'est donc pas une toquade. Mais l'écologie justifie-t-elle un parti politique ? Je pense que, dans le paysage politique français, la place des écologistes n'est pas dans la difficile création d'un nouveau parti politique. Les écologistes-citoyens ne devraient-ils pas plutôt militer au sein d'associations et s'engager dans les partis politiques existant, soit à gauche, soit à droite ?Mais ce serait peut-être changé d'ère politique !

Jean Bisson – 09 07 2011  - PS: cette brève est la mille huit centième de mon blog !

 

1- Les chiffres que je cite sont approximatifs. L'Holocène venait en septième position dans le "quaternaire", après le Paléocène (55 à 65 millions d'années), l'Eocène (33 à 55 millions d'années), l'Oligocène (22 à 33 millions d'années) le Miocène ( 5 à 22 millions d'années), le Pliocène ( 2 à 5 millions d'années) et le Pléioscène (0,01 à 2 millions d'années). Notre temps géologique, l'holocène, avait donc commencé il y a environ 12 000 à 15 000 ans seulement !

N'oublions pas que l'ère quaternaire, malgré ses 65 millions d'années, a été la plus courte ! En effet l’ère tertiaire a duré 200 millions d'années, l'ère secondaire 160 millions d'années, et l’ère primaire environ 250 millions d'années... L'âge total de notre planète pourrait tourner autour de 600 millions d'années... Une seconde par rapport à la notion d'éternité ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires