11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 23:01

Les prêtres, je les ai connus, quand j’étais jeune, tous en soutane noire. Si certains la portaient avec une certaine élégance, beaucoup de soutanes campagnardes n’offraient guère de recherche ni ne manifestaient d’un réel souci de propreté ! Le noir a toujours été salissant !


C’est le Concile de Trente (1) qui semble avoir exigé des clercs « un habit noir bienséant ». Mais un habit selon l’usage de l’époque. La soutane, avec son abondante enfilade de boutons et de boutonnières, n’apparut que bien tardivement, au XIX° siècle, sous la Restauration ! Et son usage n’a pratiquement jamais dépassé l’Europe. Avant même le Concile Vatican II, le droit canon de 1917 (canon 294) autorisait en noir ou en gris foncé le vêtement de "clergyman".


Depuis Vatican II, ce sont les Conférences épiscopales nationales qui déterminent l’habit des prêtres ; et de fait, ce sont les évêques qui, dans leur diocèse, restent les maîtres, revenant au normes précisées lors du Concile de Trente  avec la notion d'un " habit bienséant " ! Par contre, la Croix reste fortement recommandée sur le revers du veston.


L’étymologie du mot soutane est probablement très simple. Soutane dériverait du latin sub-tunica (sous la tunique). Bref c'est le vêtement de dessous (donc de maison ou d'intérieur) sur lequel le clerc revêt la chasuble ou la chape selon la célébration à présider.

 

Jean Bisson – 12 08 2011

 

1- Convoqué par le Pape Paul III en décembre 1542, le Concile de Trente (petit bourg dans les Alpes italiennes), débuta le 13 décembre 1545. Sans internet, sans avion, avec des voiles pour traverser les océans, le temps ne se comptait pas comme aujourd'hui ! Ce concile dura d'ailleurs 18 ans... eE se poursuivit ainsi sous 5 pontificats... C'était le temps douloureux et tragique de la Réforme protestante. Un temps où l'intégrité de l'Eglise était contestée. On doit à ce 19° concile de l'Eglise, outre d'avoir souhaité que les clercs se vêtent d'un habit noir décent, d'avoir imposé aux diocèses de créer les séminaires pour assurer une formation standardisée pour les prêtres. Moyen indirect mais efficace de lutter contre les Protestants. L'Oecuménisme n'arrivera qu'avec Vatican II, il y a 49 ans !

Partager cet article

Repost 0

commentaires