5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 00:00

Affligeante semaine ! L'aventure égyptienne évolue mais l'armée n'a pas empêché manifestants et contre-manifestants de s'affronter. Trop de morts et des centaines de blessés. Rien n'est encore joué malgré les pressions américaines. Mais c'est le sang du peuple qui coule. L'enjeu est important.

En Égypte encore, dans les montagnes du Sinaï, depuis quelques mois et sans que le monde ne s'en soit soucié, des Bédouins égyptiens gardent en otages près de 300 prisonniers, principalement des Érythréens, population qui tentait de gagner des eldorados où trouver du travail et un avenir.

Au Yémen, plusieurs milliers de citoyens sont descendus jeudi dernier dans les rues de Sanaa, la capitale, pour réclamer changement de gouvernement et réformes politiques. Les manifestants dénoncent la corruption et demandent le départ du Président Ali Abdoullah Saleh qui dirige le pays depuis plus de 30 ans.

En Iran, Zahra Bahrami, ressortissante irano-néerlandaise, condamnée à mort a été pendue. La répression frappe pour la première fois, en infraction contre la Convention de Vienne de 1963 sur les relations consulaires, une européenne. Par éthique, je suis contre la peine capitale.

En Inde, les agressions anti-chrétiennes se sont élevées en 2010 à 149, dans l'indifférence générale et dans l'impunité. Les autorités civiles actuellement au pouvoir appartiennent au parti nationaliste hindou BJP (Baratiya Janata Party), qui légitime et protège les groupes extrémistes.

En Mauritanie, le 2 février, un attentat a été déjoué par les instances policières du pays. Visait-il la représentation diplomatique française voisine d'une administration locale, ou cette administration ? L'enquête pourra-t-elle préciser la cible et déterminer les auteurs ?

En Algérie, hier, à Djanet dans le grand sud, une touriste a été enlevée (1). A deux pas de l'immense espace sahelien, c'est encore une prise tragique à mettre au compte d'Al Qaïda Maghreb.

Cette semaine, notre ami Mohamed VI, roi du Maroc, se reposait, incognito, dans une de ses propriétés royales nichée dans l'Oise... Moi, j'aime passer quelques jours de vacances au Maroc, et j'ai de bons souvenirs de randonnées dans le Sud tunisien, comme aussi à Djanet pour ses dessins rupestres. De mes voyages en Égypte, je conserve la nostalgie du Nil et l'éblouissement d'un lever de soleil sur le sommet du Sinaï. De l'Iran me hantent les soirées dans les rues animées et féériques d'Ispahan... Si les Indes ne m'ont jamais attirées, je regrette de ne pas avoir eu l'occasion d'aller au Yémen !

Le monde est si beau, les populations souvent si accueillantes ! Pourquoi tant de brutalités et d'inhumanités ? Le mystère du mal reste énigme et souffrance.

Jean Bisson – 05 02 2011

1- Hier soir, lorsque j'ai mis en ligne ce billet, j'ai cru qu'il s'agissait d'une touriste française. Ce matin je rectifie en apprenant qu'il s'agit d'une anglaise. Cela ne change pas la bassesse de tout kidnapping.

Partager cet article

Repost 0

commentaires