7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:01

Aux Etats-Unis, le mouvement des "indignés" s'étend. Le 5 octobre, à New York, 2000 personnes ont protesté contre les « magouilles » de Wall Street, contre le système financier américain et pour dénoncer les inégalités économiques et sociales qui frappent le pays.

Le mouvement revendicatif, pacifique mais décidé, a commencé en septembre dernier. Il semble s'être renforcée après l'interpellation de plusieurs centaines de manifestants le week-end dernier.

Des manifestations ont également eu lieu dans diverses villes : Austin, Boston, Chicago, Houston, Jersey city, Los Angeles, New York, Nashville, Norfolk, Philadelphie, Portland,Saint Louis, San Antonio, Seattle, Tampa, Trenton et Washington.

Les ralliements aux manifestant se multiplient : d'abord plusieurs organisations syndicales, des groupes locaux, puis des élus démocrates et même des soutiens sont arrivés d'autorités du sommet de l'Etat.

C'est un phénomène à suivre car son importance est un bon thermomètre de la crise sociale internationale. Et d'autres pays occidentaux pourraient suivre.

Jean Bisson – 08 10 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires