10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 00:01

En renonçant à sa charge d'évêque de Rome, Benoît XVI rend de l'humanité à la papauté. En même temps, il ouvre la réflexion sur la sacralité de la fonction papale, sacralité qui s'est accrue au fur et à mesure que le catholicisme perdait de l'influence dans des sociétés qu'il avait contribué à façonner.

 

Dans l'histoire de la papauté contemporaine, février n'est pas un mois comme les autres. En 1858, le 10 février, la Vierge apparaissait pour la première fois à Bernadette Soubirous dans une grotte proche de Lourdes et elle lui affirmait  "Je suis l'Immaculée Conception"...

Le 11 février 1929, le cardinal Gasparri, secrétaire d'Etat de Pie XI, signait avec Mussolini les accords dits "du Latran", qui créaient l'Etat de la Cité du Vatican ! Le Pape retrouvait  alors une souveraineté temporelle (sur 44 hectares) qu'il avait perdue en 1870 lors de l'achèvement de l'unité de l'Italie qui avait mis fin aux Etats pontificaux dont la tradition s'était établie sous Pépin le Bref.

Le 11 février 2013, Benoît XVI en renonçant à sa fonction papale, a fait entrer l'Eglise dans une nouvelle  situation puisque depuis plusieurs siècles on ne choisissait un nouveau Pape qu'après la mort du Pape régnant.

Le prochain pape qui va être élu devra inaugurer une manière nouvelle de gouverner, avec son prédécesseur encore en vie et avec un contexte mondial en plein changement.

Des voix s'étaient déjà parfois avancer pour suggérer un concile Vatican III. Les évêques sont désormais plus de 5 300. Les rassembler reviendrait à organiser une sorte de vaste congrès difficile à gérer. Et on peut penser que de nombreux prélats conservateurs nommés par Jean-Paul 2 et Benoît XVI hésiteraient à prolonger un aggiornamento à la Vatican II...

L'église  catholique, dans sa vocation universelle, n'a jamais eu meilleure incitation à donner l'exemple de son souci de mondialiser sa présence. Et, personnellement, si le prochain élu au siège de St Pierre était un Noir, ce serait là un signe concret de son universalité.

Jean Bisson - 10 03 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires