28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 16:55

En ce Vendredi Saint 2013, alors que, dans le monde, les Chrétiens commémorent la mort de Jésus, je suis parmi ceux qui, dans cette culture et dans cette tradition religieuse, célèbrent cet événement. Ce "Messie" , fils du Dieu-Père, ayant été enfanté en notre monde par la Vierge Marie, épouse de Joseph.

Jésus est sans doute le personnage qui a inspiré le plus d'artistes depuis 20 siècles. J'ai, dans mon bureau, une touchante peinture exécutée par un ami, peintre et professeur, qui m'a précédé dans l'au-delà. Ce visage post-mortem, concrétise l'image du passage incontournable de l'humanité par la mort. Mais c'est aussi l'évocation de l'attente d'une renaissance spirituelle, de notre intégration possible dans l'éternité que Dieu réserve aux humains qui y aspirent.

Personnellement, je ne peux imaginer de ciel que partagé avec tous ceux qui ont noué des liens avec moi, qu'ils soient Juifs, Chrétiens, Musulmans, Agnostiques ou d'autres sensibilités. Car j'ose espérer que le jugement divin se fera sur nos références de droiture, de sincérité, de respect de nos différences humaines.

Jean Bisson - 28 03 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires