31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 23:01

Les électeurs helvètes du canton zurichois viennent de voter, à 84,5%, la poursuite, tant pour les Suisses que pour les Étrangers, de l'assistance médicale légale au suicide.

En 2010, ce sont 1138 étrangers qui ont fait appel à ce "service", unique encore aujourd'hui en Europe. La petite coalition des conservateurs et les membres de l’Église évangélique n'ont pas été suivis dans leur opposition éthique.

Je ne connais pas les conditions exactes des modalités qui précèdent la décision de recourir à ce service "d'accompagnement à la mort dans la dignité". Je suppose qu'un entretien approfondi le précède et qu'un délai de réflexion est imposé avant le passage à l'acte. Si tel est le cas, je comprends que l'on respecte une telle décision, même si, à titre personnel, je tenterais de dissuader celui ou celle qui se confierait à moi. Je crois plus humain en effet d'accompagner la personne qui veut mourir que d'avoir la lâcheté de la laisser se suicider, dans la solitude, et souvent dans une inutile souffrance.

Jean Bisson – 01 06 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires