23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 23:14
Alors que le Parlement débat du projet de loi sur la transparence de la vie publique, dix députés de plusieurs partis politiques ont publié leurs point-de-vue dans le Nouvel Observateur du 20 juin. Ils y critiquent l'insuffisance du projet gouvernemental et certains en appellent à "abolir certains privilèges des Députés..."
Mais si les remarques de ces députés sont intéressantes, comment leurs idées seront-elles traitées par leurs collègues ? Comme souvent, elles n'aboutiront jamais à être votées ou le seront avec des retouches qui, finalement, ne régleront qu'une très faible partie des questions...
La manière d'imposer une nouvelle manière de travailler, une technique qui conduisent les idées nouvelles à être réellement évaluées et mise en œuvre, n'aboutit que rarement à s'imposer. Si le hasard le permettait, ce serait une belle et bonne surprise ! L'avenir nous le dira.
Jean Bisson - le 24 juin 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires