9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 23:01

Moïse était issu de la tribu de Lévy et il avait un frère Aaron. Élevé à la cour d'Egypte, il disposait de nobles prérogatives, d'une éducation royale, de fonctions officielles.

Devenu homme, il inspectait un jour un chantier sur lequel étaient soumis au travail forcé de nombreux hébreux. Le chef de corvée usait abondamment du fouet pour imprimer le rythme et assurer le meilleur rendement. Le sang de Moïse ne resta pas insensible aux traitements inhumains infligés à ses frères de sang. Il tua le chef de corvée et dissimula son corps. Mais il fut dénoncé à Pharaon. Risquant la peine capitale, Moïse décida de s'enfuir en traversant le Nil. Il connut l'éprouvante traversée solitaire du désert qui le séparait de la première tribu hébraïque de Madian.

Assoiffé et moribond, il fut sauvé par Cippora, fille de Jéthro, prêtre de Madian. Elle conduisit Moïse jusqu'à la maison de son père. Il raconta sa vie, son éducation princière, sa révolte et sa fuite d'Egypte.

Cippora, jeune et très belle, bientôt l'épousa et lui donna deux fils. Moïse restait hanté par la situation de ses frères vivant sous le joug égyptien. Quoiqu'heureux à Madian, il décida d'aller au secours des Hébreux. Il se mit en route, avec Cippora et leurs garçons.

Dieu lui confirmera la mission qu'il lui confiait. Et ce sera un  dialogue incessant entre Dieu et Moïse durant toute une vie d'innombrables péripéties, relatée sur trois livres de la Bible : l'Exode, le Lévitique et les Nombres.

(à suivre)

Jean Bisson - 10 05 2011


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires