31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 23:01

J'ai passé l'essentiel de mon temps hier à courir médecins et spécialistes, dont mon cardiologue. Tous ont convergé sur le même conseil: accepter dès demain (donc aujourd'hui) mon hospitalisation pour rechercher l'agent pathogène qui s'est développé en moi, sans révéler son identité ni son adresse résidentielle.

Je devais donc enter cardiologie, si un lit y est disponible ou dans tout autre service qui pourra m'accueillir. Je ne publierai pas de bulletin de santé!

Mais je revendrai volontiers  bavarder avec vous, si je retrouve la forme.

 J. Bisson

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jonas 01/09/2012 09:25


A bientôt et bon courage.